HVG

Hand des Vallées du Gier


Règlement

Règlement

 

Règlement intérieur


LIVRE I : Dispositions relatives au fonctionnement.

Le Conseil d'administration tient une comptabilité à jour de toutes les recettes et de toutes les dépenses de l'association.
Tout contrat ou convention passé entre l'association, d’une part, et un administrateur ou un de ses proches, d’autre part, est soumis pour autorisation, au Conseil d'administration et présenté pour information à l'assemblée générale de l'exercice.
Les dépenses sont ordonnancées par le bureau du Conseil d'administration, sous le contrôle de ce dernier.
L'association est représentée en justice et dans tous les actes de la vie civile par son président ou, à défaut, par tout autre membre du Conseil d'administration habilité à cet effet par le conseil.
Toutes modifications apportées aux statuts, le changement de titre de l'association, le transfert du siège social, les changements survenus au sein du Conseil d'administration et de son bureau devront être déclarés à la Préfecture conformément à la loi.
Quinze jours au moins avant la date fixée pour l'assemblée générale, les membres de l'association sont convoqués par les soins du secrétaire. L’ordre du jour indiqué sur les convocations.
Tout membre de l'association peut interpeller le Conseil d'administration, son bureau ou l'assemblée générale, à la condition qu'il en fasse la demande dans un délai raisonnable avant leur réunion, de manière explicite et par écrit.
L'association s'interdit toute discussion ou manifestation présentant un caractère politique ou confessionnel.

 

LIVRE II: Affiliation.

L'association est affiliée à la Fédération Française de Handball, et à ce titre elle s'engage:
-I/ A se conformer entièrement aux statuts et aux règlements de la fédération ainsi qu'à ceux de leurs comités régionaux et départementaux.
-2/ A se soumettre aux sanctions disciplinaires qui lui seraient infligés par application des dits statuts et règlements.

 

LIVRE III: Dispositions relatives aux comportements.
 

Principe I: CODE DU SPORTIF

Chaque Handballeur (se) se doit en toute circonstance:
- Etre ponctuel, assidu, sérieux et appliqué.
- Etre présent aux compétitions dont il à reçu le calendrier.
- Etre exemplaire, généreux, tolérant et loyal dans le sport et dans la vie.
- De respecter le personnel des gymnases qu'il fréquente, ses camarades de club, ses entraîneurs, les arbitres, les dirigeants et ses adversaires.
- De refuser toute forme de violence et de tricherie, notamment le dopage.
- De se conformer aux règles du jeu et de respecter les décisions de l'arbitre.
- De respecter le matériel.
- De prévenir par avance et dans un délai raisonnable de sa non-participation à une compétition pour raison grave.
- D'assurer le transport d'équipe vers les lieux d'entraînements ou de compétitions.
- De se rappeler, qu’à tout moment il sert d'exemple au plus jeune, tant sur le plan sportif que moral.
 

Principe 2: L'APPARTENANCE

Chaque Handballeur (se) fait partie d'un seul et même club, et à ce titre, il (elle) représente les couleurs du club.

La pratique d'un sport collectif et le bon fonctionnement du club, implique la participation volontaire de chacun pour:
- Les manifestations organisées et les actions menées par le club (vente de brioches, gala des 24H du Hand, loto, soirée-repas, tournois, journée familiale...)
- Soutenir et être supporter de toutes les équipes du club.
- Participer aux réunions, à l'assemblée générale annuelle.


Principe 3: LE DEVELOPPEMENT

Chaque Handballeur (se) s'efforce d'amener de nouveaux adhérents.
Il est souhaitable que chaque adhérent accepte des responsabilités au sein du club en suivant des formations de dirigeants, d'arbitres, d’entraîneurs.
Il participe à la réalisation de projets, il recherche à améliorer le fonctionnement du club en émettant des suggestions aux réunions.
Il communique à son entourage sa passion pour le Hand, les manifestations, les résultats.

 

LIVRE IV: Dispositions relatives aux sanctions

Seul le Conseil d'administration est apte à juger et à prendre les décisions qui s'imposent envers un membre de l'association qui aurait enfreint les règlements.
Le Conseil devra prendre en compte les éléments à charge et à décharge avant de statuer en toute impartialité.
L'entraîneur aura toute latitude pour juger de l'inobservation ou du manquement aux principes dictés du Livre III. Il devra alors en informer le Conseil d'Administration.
Le membre mis en cause dans une procédure disciplinaire devra répondre à la convocation du Conseil. Il présentera ses explications. Il pourra se faire aider par un membre de l'association dans sa démarche de défense. Si le mis en cause est un mineur, il devra être accompagné par un parent ou un tuteur légal.

Si un membre du Conseil d'administration est mis en cause, il ne peut être à la fois juge et partie.
Des sanctions sportives pourront être prises en peine principale ou complémentaire:
- Simple admonestation,
- L'obligation de suivre une formation d'arbitrage,
- Un à plusieurs matchs de suspension,
- L'interdiction à toute compétition.

Le paiement des amendes des instances fédérales sera pris en charge, suivant la gravité et la réparation des faits, soit par:
1°/ le club en totalité
2°/ Une partie par le club (définie au Conseil) et le complément par l'adhérent fautif.
3°/ Le mise en cause en totalité.

Conformément aux statuts, tout membre de l'association peut être radié pour raison grave.

Participer au site : news photo video
avatar Se connecter